Accueil -  Actualités - Lyon renouvelle la mission Gerland et celle du Carré de Soie pour intégrer des "problématiques émergentes"

Le 22/03/2021 à 16h

Lyon renouvelle la mission Gerland et celle du Carré de Soie pour intégrer des "problématiques émergentes"

Le groupement conduit par Insolites Architectures a été désigné pour accompagner la mission Gerland dans le plan guide sur 700 ha. Un groupement mené par Ateliers 2/3/4 a été retenu pour la mission d'urbaniste en chef sur les 500 ha du Carré de Soie, qui prend la suite de l'équipe de Bruno Dumetier.

Lyon renouvelle la mission Gerland et celle du Carré de Soie pour intégrer des "problématiques émergentes"

Après la nomination en janvier 2020 de l’agence AAMO comme assistant au pilotage de la dernière tranche opérationnelle de la Mission Carré de Soie, la métropole lyonnaise réitère un marché d’études, d’expertise et de conseil sur les 500 hectares de projet. La poursuite de la programmation n’est qu’un aspect de cet ensemble de prestations, qui visent à actualiser l’opération dans sa dimension environnementale et patrimoniale tout en créant des continuités avec les quartiers voisins qui lui préexistent.

Deux des principales "missions" pilotées en régie par la Métropole lyonnaise renouvellent leurs équipes de conseil en urbanisme. Des équipes nombreuses et foisonnantes sont désignées, dans des accords-cadres "boîtes à outils" qui permettent de recourir à leurs multiples compétences en tant que de besoin. Il s'agit vraiment ici de conseil, plus que de dérouler un projet.

Au Carré de Soie, un groupement de dix intervenants

Le projet urbain Carré de Soie va lui aussi être doté d'une nouvelle équipe d'urbanistes conseils intégrés à la mission Carré de Soie que dirige Isabelle Samaranch. La métropole de Lyon, et les villes de Vaulx-en-Velin et Villeurbanne ont désigné l'équipe conduite par Ateliers 2/3/4.

• Ateliers 2/3/4/ - agence d'architecture, urbanisme, paysage et infrastructure basée à Paris, représentée par Arnaud Devillers architecte-urbaniste associé,
• In Situ - atelier de paysages et d'urbanisme, basé à Lyon, sera représenté par Emmanuel Jalbert paysagiste-urbaniste,
EODD - bureau d'études environnement et énergie, basé à Lyon, est représenté par Jean-François Nau Ecologue, membre du label Biodivercity, recherche environnementale,
• Alep – agence d'architecture spécialisée dans la valorisation du patrimoine, basé à Lyon, est représentée par Philippe Allard architecte du patrimoine,
• Alphaville – agence de programmation, basée à Paris, est représentée par Delphine Négrier, associée,
• Atelier Pop-Corn – atelier de concertation et d'accompagnement participatif, basé à Lyon, représenté par Stéphanie Cagni, co-fondatrice-associée
• MémO Conseil – agence spécialisée dans les études sociales et les démarches participatives, basée à Lyon, elle sera représentée par David Chevallier son fondateur,
Philippe Bassetti – conseil en aménagement, est basé à Paris,
• OGI – Bureau d'études spécialisé dans les études et travaux d'aménagement des espaces publics, basé à Paris et Saint Priest, sera représenté par Valérie Plagne directrice de projet aménagement,
• ETC – Bureau d'études en mobilité représenté par Paul-Emmanuel Gaye, ingénieur génie urbain & civil,
• Sareco - société de conseil et d'études, spécialisée dans le stationnement, basée à Lyon, sera représentée par Julien Cavaille, ingénieur.


En 2016, un projet "second souffle" avait rajeuni la Mission Carré de Soie, qui était encore encadrée par un plan-guide daté de 2007, s’appuyant sur une phase de concertation menée au début des années 2000. Cette redéfinition était venue moderniser la trame paysagère, les ambitions environnementales, ainsi que l’armature patrimoniale, urbaine et fonctionnelle. Aujourd’hui, 60 % des éléments prévus par cet amendement au programme initial sont réalisés. Un état à mi-parcours qui n’empêche pas le Grand Lyon de se projeter plus avant dans l’ultime tranche de projet.

Répondre à la stratégie métropolitaine

Avec l’agence AAMO comme nouvel assistant à maîtrise d’ouvrage, la collectivité vient donc de désigner l'architecte en chef qui prend la suite de l’agence Dumetier Desig, pour s’emparer d’une opération multiple dont il s’agit à la fois de suivre les contenus en cours de réalisation et de programmer les suivants. L’équipe prestataire devra conditionner les évolutions de projet à la stratégie de la métropole dont la constitution en 2015 et le regroupement en son sein des compétences dans les domaines de l’habitat, la mobilité ou le développement économique, ont pu infléchir ou renforcer certaines orientations initiales de la Mission Carré de Soie.

La métropole attend notamment que la future programmation résidentielle garantisse des prix accessibles aux primo-accédants : un prérequis initial qui s’était quelque peu perdu suite au renchérissement opéré par les promoteurs. De même que le PDU dont s’est doté le Grand Lyon en 2017 ainsi que le Schéma métropolitain d’accueil des entreprises, orienteront respectivement les volets déplacements et activités tertiaires de cette dernière phase opérationnelle. Enfin, l’avenir du site doit être pensé en lien avec les projets de renouvellement en cours dans les quartiers voisins de Vaulx-en-Velin et Villeurbanne, que ce soit en termes de « coutures » urbaines ou d’équipements mutualisés.

Des exigences actualisées

Mais, au-delà des missions programmatiques, il sera demandé au groupement retenu de mener un ensemble d’études, transversales ou sectorisées, afin de « prendre en compte de nouvelles problématiques ayant émergé : des exigences environnementales, notamment sur le volet économie circulaire mais également sur le volet énergétique. » En effet, l'équipe d'Ateliers 2/3/4 aura à sa charge de rédiger le cahier des charges architectural et environnemental commun à tous les opérateurs, dans lequel il lui faudra être force de propositions en matière de recyclage des matériaux et de récupération de l’énergie. De la même manière que cette mission actualisera les prescriptions de développement durable, elle mettra aussi à jour les principes de conservation du patrimoine et d’inclusion des usages, conformément aux attentes identifiées au cours des premières années de vie du Carré de Soie.

Rémi CAMBAU, Rédacteur en chef de Cadre de Ville.


DECOUVREZ TOUS LES ARTICLES DE NOTRE PARTENAIRE CADREDEVILLE


Inscrivez-vous sur cadredeville.com et bénéficiez d’un essai offert pour accéder aux derniers articles, jurisprudences, et commentaires d’arrêts de la rédaction de Cadre de Ville.


Inscription à l'édition ville
Inscription à l'édition juridique

Les derniers articles pour vous :

Paris : Plateau Urbain, Le Sens de la Ville et Unity Cube en charge de la stratégie d'urbanisme transitoire de la ZAC Python-Duvernois

L'Apur scrute les 33 projets de gare du Grand Paris Express à horizon 2030

Finance durable : "les fonds immobiliers s’approprient progressivement le label ISR"

Constructions illégales – De la commune ou de l’EPCI, qui a qualité pour agir en démolition ?



ARTICLES RECENTS :
Guillaume Delbar : "La transformation de Roubaix s'appuie sur les dynamiques économiques"
Le 18/06/2021 à 09h

Guillaume Delbar : "La transformation de Roubaix s'appuie sur les dynamiques économiques"

Le maire-entrepreneur venu du monde de l'internet ressuscite le textile avec la relocalisation de Phildar ou la reprise de Camaïeu par la Foncière immobilière de Bordeaux. Il entraîne le renouvellement urbain avec des "lieux totems économiques" dans tous les quartiers. Guillaume Delbar était interrogé ce mardi matin 8 juin dans le cadre du "Tour des Villes" que mène le Club Ville de Demain en 2021.

Lire plus
790 443  entreprises enregistrées