Accueil -  Actualités - Les Entretiens du Cadre de Ville du 5 octobre 2021 - 36 cas pratiques, 4 keynotes, 1 table-ronde au programme

Le 15/09/2021 à 11h

Les Entretiens du Cadre de Ville du 5 octobre 2021 - 36 cas pratiques, 4 keynotes, 1 table-ronde au programme

Transition(s) : villes et territoires passent à l'action. Des concepts aux actions, le mouvement est engagé, relève le comité scientifique des Entretiens, qui propose une sélection de projets sur douze thématiques autour des nouveaux montages et des nouveaux modèles économiques du foncier, de l'aménagement, du logement, de la mobilité.... A découvrir le 5 Octobre de 8h à 18h à la CCI Paris Ile de France (27 avenue de Friedland 75 008 Paris) ou en distanciel sur cadredeville.com

• la plaquette en ligne des Entretiens
• la plaquette à télécharger
• le programme détaillé des Entretiens du 5 Octobre : table ronde, focus, key-notes
• la liste des intervenants
• la liste des partenaires et des membres du comité scientifique des Entretiens du 5 Octobre

• qui participe aux Entretiens du Cadre de Ville ?
• s'inscrire aux Entretiens du 5 Octobre

Les Entretiens du Cadre de Ville du 5 octobre 2021 - 36 cas pratiques, 4 keynotes, 1 table-ronde au programme

Table ronde - Aménagement urbain, réussir ensemble, à quelles conditions ? quels nouveaux jeux d'acteurs ? quelles coopérations ? quelles chaînes de valeurs ?

• Christine LECONTE, Présidente de l'Ordre National des Architectes

• Katayoune PANAHI, Directrice générale, SNCF Immo

• Baptiste PERRISSIN-FABERT, Directeur exécutif de l’expertise et des programmes, ADEME

• Patrice VERGRIETE, Maire et Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque, Président de France Ville Durable

Focus n° 1 - ZAN, Nature en ville, densité : quelle nouvelle répartition de la valeur foncière ?

Focus n° 2 - Pitch des start up : IA et ville intelligente - Où en est-on ? Quelle utilisation des données ? Quelles innovations performantes ? Quels cas d'usage ?

Focus n° 3 - Comment les nouvelles mobilités répondent-elles aux nouveaux usages ? quelle chaine de valeurs pour répondre aux défis environnementaux et socio-économiques dans un contexte post-crise ?

Focus n° 4 - Urbanisme tactique : quel impact pérenne sur la ville ?

Focus n° 5 - La ville modélisée, de l'urbanisme de plan au jumeau numérique

Focus n° 6 - La ville à impact positif - bas carbone - bien être


Trois Key-notes

Key-note n° 1 - Quelle finance verte pour les projets urbains ? par Olivier Wigniolle, directeur général d'Icade

Keynote n° 2 - Planifier le ZAN : comment intégrer la qualité des sols dans les documents d'urbanisme ? Méthode et perspectives, par Philippe Branchu, Cerema et Anne Lefranc, Coordinatrice au Pôle Aménagement des Villes et des Territoires (PAVT), Direction Adaptation, Aménagement et Trajectoires bas carbone (DAAT), Ademe

Key-note n° 3 - Mesurer l’impact carbone à l’échelle du quartier – modélisation, par Marjolaine Meynier-Millefert, députée, présidente de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire

Focus n° 7 - Monter un projet urbain sur des friches occupées ou polluées ? Quel programme ? A quel coût ? Pour quel ROI ?

Focus n° 8 - Logistique urbaine, ZFE, circulation : quel maillage bas carbone du territoire pour le commerce ?

Focus n° 9 - Comment préserver dans un projet urbain le supplément d'âme du territoire ?

Focus n° 10 - Inclusion : comment offrir du logement vivable et abordable ? Approche sensible et climatique de la transformation du logement existant

Focus n° 11 - Quelle ville productive recoudre avec les quartiers d'habitation ? Quel bon équilibre logements et commerces ?

Focus n° 12 - Faire la ville avec l’eau et le changement climatique

Keynote de clôture - Romain Lucazeau, Directeur général, La Scet

Les Entretiens du Cadre de Ville seront l'occasion de mesurer en détail comment l'aménagement change de méthodes. L’Etat, les collectivités territoriales, les acteurs publics et privés de l’aménagement engagent déjà des projets passés à une logique nouvelle, centrée sur l’humain, nouvelle dans les attendus, les programmes, le financement, les montages.
Après les élections municipales, s’ouvre le mandat de l’action, celui pendant lequel seront tenus – ou pas – les objectifs 2030 de la trajectoire de sobriété, de neutralité carbone et de performance environnementale, sanitaire et sociale.

Le défi est lancé, ou plutôt les défis, dans de nombreux domaines, des défis interconnectés.
Les 6e Entretiens du Cadre de Ville proposent le panorama de la diversité des projets porteurs des nouvelles façons de faire. Car les réponses sont diverses. Chaque territoire a besoin de définir une trajectoire propre intégrant ses propres contraintes, avec des trajectoires pas forcément linéaires. Cette rupture a un coût, et pose la question d’une nouvelle répartition de la valeur matérielle et immatérielle que chacun retire de l’action. Mais l’inaction a un coût supérieur.



Plus de 600 participants en 2020, en présentiel et en distanciel.

Plus de 700 participants sont attendus le 5 Octobre. 1 table ronde, 4 key-notes, 12 focus-ateliers, 38 projets urbains innovants et reproductibles.

Dès le lendemain, les interventions seront en replay sur cadredeville.com ainsi que les présentations de projets.

• la plaquette en ligne des Entretiens
• la plaquette à télécharger
• le programme détaillé des Entretiens du 5 Octobre : table ronde, focus, key-notes
• la liste des intervenants
• la liste des partenaires et des membres du comité scientifique des Entretiens du 5 Octobre

• qui participe aux Entretiens du Cadre de Ville ?
• s'inscrire aux Entretiens du 5 Octobre

Les Entretiens du Cadre de Ville sont organisés par

Avec le soutien de

ARTICLES RECENTS :
Île-de-France : un quart des hectares vendus par an sont des fonciers à urbaniser
Le 25/10/2022 à 14h

Île-de-France : un quart des hectares vendus par an sont des fonciers à urbaniser

Alors que la région capitale affiche une trajectoire ZAN exemplaire en hectares consommés, mais aussi en densité de construction, l'Observatoire du foncier estime que près de 3 000 ha sont cédés pour l'urbanisation, chaque année depuis 10 ans, soit en valeur 8,5 milliards, le cinquième des 42 milliards du marché global. La moitié de ces 8,5 milliards concerne des terrains déjà bâtis - donc du renouvellement urbain. Les professionnels de l'aménagement représentent 86% des acquéreurs. Cette première mise en évidence de la chaîne du foncier dans la région intervient sur fond de stabilisation du marché d'ensemble des terrains dans la région. Présentant non pas les derniers chiffres de conjoncture, mais "une note de tendance", qui prend du recul sur les phénomènes à l'œuvre dans la région capitale dans les marchés fonciers. L'Observatoire régional du foncier, l'ORF, met en évidence, ce 20 octobre 2022, une tendance de fond à la baisse en 2020 puis une stabilisation des cessions à titre onéreux. Depuis 2019, maintenant que les chiffres de l'année 2020 fournis par l'administration des finances publiques sont consolidés, il se confirme que tous les indicateurs ont baissé jusqu'à un quatrième trimestre en fort rebond, où 19 000 transactions ont été enregistrées. Le nombre annuel des transactions est cependant tombé, de 66 000 en 2019, à 60 000 (-9%), les superficies échangées de 16 000 à 14 000 ha (-11,5%), et les valeurs échangées de 47 à 40 milliards d'euros (-14%). Ce mouvement à la baisse est particulièrement plus marqué autour des futures gares de transport en commun : celles du Grand Paris Express, celles d'Eole et de la ligne 11 du métro. L'ORF recense 2 600 transactions (-21%), 3,5 milliards de volume financier (-43%), et 242 hectares échangés (-27%). La ligne 15 sud reste la plus active avec 600 transactions , dont la moitié dans cinq gares : Fort d’Issy, Saint-Maur-Créteil, Villejuif-Louis-Aragon, Champigny-Centre et Vitry-Centre.

Lire plus
835 634  entreprises enregistrées