Accueil -  Actualités - Toulouse / Grand Matabiau, quais d'Oc : Keys Reim et Bouygues Immobilier entrent en jeu sur l’îlot Raynal-Sernam

Le 24/03/2023 à 14h

Toulouse / Grand Matabiau, quais d'Oc : Keys Reim et Bouygues Immobilier entrent en jeu sur l’îlot Raynal-Sernam

A l'occasion du Mipim'23, Espaces Ferroviaires a annoncé plusieurs attributions sur l'îlot Raynal-Sernam. Le lot Raynal a été commercialisé auprès de l'investisseur Keys Reim tandis que sur le lot Sernam 1, Espaces Ferroviaires s'associe à Bouygues Immobilier. Le projet architectural de Sernam 1 fait actuellement l'objet d'une consultation de maîtrise d'oeuvre et sera dévoilé à l'été 2023.

Toulouse / Grand Matabiau, quais d'Oc : Keys Reim et Bouygues Immobilier entrent en jeu sur l’îlot Raynal-Sernam

Au Mipim ce jeudi soir 16 mars - de g. à dr. : Raphaël Catonnet, directeur général d'Oppidea/Europolia, Sabine Bourrut-Lacouture Lépine, directrice générale résidentiel France de Bouygues Immobilier, Fadia Karam, directrice générale d'Espaces Ferroviaires, et Pierre Mattei, directeur général de Keys Reim

Les choses avancent enfin sur l'îlot Raynal-Sernam, l'une des pièces urbaines emblématiques que porte Espaces Ferroviaires dans le cadre du projet urbain Grand Matabiau, quais d'Oc. Sur un terrain de 2,8 hectares occupés principalement par les anciens entrepôts de la Sernam, l'opération prévoit d'accueillir une programmation de 63 900 m² de SDP mixte avec du tertiaire, des commerces et des services pour l'essentiel mais aussi des logements et un jardin privé de 3 00 m² ouvert au public.

Emprise de l'îlot Raynal-Sernam



1pulsion développé par Keys Reim

Derrière la gare Raynal, figure le tout premier lot opérationnel. Ce lot dit "Raynal" a déjà fait l'objet d'un marché de conception-réalisation attribué en avril 2021 au groupement GA Smart Building associé à l'agence d'architecture Leclercq et associés et le BET Etamine. Désormais mieux connu sous le nom "1pulsion", il comprend 13 000 m² de bureaux avec des plateaux modulaires et flexibles, des espaces de convivialité, des ouvertures lumineuses. Le programme inclut également 2 200 m² de terrasses et de jardins et un parking silo démontable de 260 places.

Le futur bâtiment composé d'un socle, de bureaux et du parking silo va être construit hors site dès ce premier trimestre 2023 en vue d'une livraison au deuxième trimestre 2024. Pensé comme "réversible et évolutif", il sera certifié par plusieurs labels comme Breeam Very Good, E3C1, BiodiverCity, R2S et HQE Excellent. Il affichera parallèlement une performance E2C1, voire E3C1 avec 30% d'ENR dès la livraison puis 50% après connexion au réseau de chaleur urbain.

La commercialisation du bâtiment 1pulsion annoncée au Mipim'22 a fini par aboutir puisqu'Espaces Ferroviaires a révélé à l'occasion du Mipim'23 un partenariat avec Keys Reim, société de gestion de portefeuille pour le compte d'un fonds sous gestion, pour le développement de cette opération immobilière de bureaux.

Perspectives du projet 1pulsion - Crédits : Etienne Gozard/Leclercq et associés









Bouygues Immobilier en position sur "Sernam phase 1"

Le Mipim'23 a aussi été l'occasion pour Espaces Ferroviaires d'annoncer son partenariat avec Bouygues Immobilier pour l'îlot 22 dit 'Sernam 1' après avoir lancé une consultation d'opérateurs en octobre 2021 . Des négociations sont en cours mais ce partenariat pourrait prendre la forme d'un contrat de co-promotion. Sur cette emprise libérée de tout ouvrage, il s'agira donc de réaliser un programme de 37 000 m² SDP comprenant 29 000 m² d'espaces tertiaires, de formation et de services, 8 000 m² de logements dont 40% de logements sociaux, 40% de logements libres et 20% de logements en accession à prix maîtrisés ou libres.

Les bureaux proposeront des espaces de travail flexibles et en premier jour et des espaces extérieurs végétalisés sous la forme de jardins, de terrasses ou de rooftop. Les logements comporteront eux aussi des espaces extérieurs privatifs tandis que tous les parkings seront équipés de prises électriques et de locaux vélos sécurisés. Au niveau du socle, les pieds d'immeubles seront animés par des commerces et des services de proximité mais aussi par un tiers lieu 'studieux' exploité par un incubateur, un espace de restauration proposant une alimentation saine issue des circuits courts, un espace culturel et de loisirs ludiques et sportifs ainsi qu'une station mobilité avec un magasin de mobilité et un espace atelier.

Sur le plan environnemental, la performance acoustique et le confort d'été comme d'hiver ont été recherchés, avec notamment un système réversible chaud/froid. Pour les matériaux, des planchers mixtes bois-béton et des façades à ossature bois ont été privilégiés ainsi que des matériaux de réemploi. A terme, les bâtiments visent le seuil 2025 de la RE2020 et toute une série de labellisations (BDO, NF HQE Bâtiment tertiaire, NF Habitat HQE, BBCA, Biosourcé, Effinature, BiodiverCity).

Bouygues Immobilier - qui vient tout juste de remporter les premiers lots de l'avenue de Lyon avec Vinci Immobilier et Hardel Le Bihan -a lancé une consultation pour désigner le maître d'oeuvre de cette opération. Le lauréat du projet architectural sera désigné au deuxième trimestre 2023.


Trois équipes d'architectes en concours pour le projet Bouygues Immobilier
Sabine Bourrut-Lacouture Lépine, directrice générale Immobilier d'entreprise France chez Bouygues Immobilier, annoncé les trois groupements en concours pour l'îlot Sernam 1 remporté par le promoteur :
- Agence LAN avec Oceo
- Baumschlager Eberlé & Vigneu avec Srge Zilio
- Chartier-Dalix avec Pierre-Louis Taillandier


Inès Edel-Garcia

ARTICLES RECENTS :
2024 - L’ACHAT PUBLIC ENTRE AVERTISSEMENTS, PROMESSES ET DEFIS
Le 18/01/2024 à 17h

2024 - L’ACHAT PUBLIC ENTRE AVERTISSEMENTS, PROMESSES ET DEFIS

L’année 2024 est très certainement prometteur pour l’achat public. Grace à des formations initiales et continues qui ne cessent de se développer, la professionnalisation des acheteurs est réellement en marche. Ayant pris pleinement conscience de son impact économique et par la même social - l’achat public de travaux fournitures et services représentant en moyenne 20% de leur budget- de plus en plus de structures publiques et para publiques ont mis en place de véritables services dédiés à ce qu’il convient de considérer comme un puissant levier des politiques publiques. Gageons que cette année verra se prolonger des réflexions et débats déjà entamés sur l’impact de l’intelligence artificielle sur l’achat public, la cybercriminalité et la protection des données personnelles dans l’acte d’achat, l’extension de la location au détriment de l’achat proprement dit, l’instrumentalisation des ces quelques dizaines de milliards d’euros annuels au service de différentes politiques dont la souveraineté nationale et -ce n’est à priori pas antinomique- la protection de la planète…

Lire plus
898 013  entreprises enregistrées